Les buralistes en colère contre la FDJ

Aller en bas

Les buralistes en colère contre la FDJ

Message  Ldphiles le Jeu 12 Juil 2012 - 15:00

Estimant ne pas percevoir suffisamment d'argent sur les jeux de grattage, ils menacent de boycott.

Jeux trop compliqués, procédures trop lourdes, et surtout activité pas assez rémunératrice... les buralistes sont remontés contre la Française des jeux. Ils envisagent donc de boycotter, à la rentrée, la FDJ.

Au total, 31 millions de Français, dont 12 millions d'accros, misent régulièrement sur les jeux de la FDJ. Ces derniers dépensent en moyenne 8 euros par semaine. Les bureaux de tabac récoltent à eux seuls près de 80% des mises de la Française des jeux.

Une rémunération trop faible
Le hic ? Les buralistes ne touchent que 5% sur les jeux de grattage et de tirage qu'ils commercialisent, "soit 50 euros pour 1.000 euros de mises", a calculé Le Parisien. "Notre rémunération n'a pas bougé depuis la création du Loto en 1976, alors que le jeu est de plus en plus compliqué, c'est plus de temps, plus de travail et de responsabilité", insiste Pascal Montredon, le président de la Confédération des buralistes, interrogé par Europe 1.

Les buralistes dénoncent également le lancement du nouveau jeu, le Bingo, jugé bien trop compliqué par les clients. Résultat : les commerçants se retrouvent harcelés par des joueurs mécontents. "80% des gens reviennent pour vérifier s'ils ont gagné ou perdu. On passe plus de temps à contrôler les tickets des perdants qu'à donner leur gain aux gagnants", déplore Philippe Jacquin, gérant du Bistrot de paris, à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, interrogé par Le Parisien. En moins d'une semaine, près de 800 plaintes ont été déposées au bureau de la Confédération des buralistes.

"C'est l'État qui décidera"
De son côté, la Française des jeux dénonce la stratégie de "bouc émissaire" employée par les buralistes. La FDJ estime en effet que les commerçants tirent suffisamment de gains des jeux de grattage et de tirage, soit 410 millions d'euros par an. "Les réseaux de détaillants bénéficient du succès de nos jeux", déclare un porte-parole de la Française des jeux. "Le commerce de proximité rencontre des difficultés, alors ils se retournent vers nous parce que nos produits marchent bien", avance-t-il.

Une réunion entre les buralistes et la FDJ doit se tenir le 25 juillet. Si aucune solution n'est trouvée pour résoudre le conflit, "c'est l'État qui décidera", indique la FDJ. La société est en effet la propriété de l'État à 72%. Pendant la campagne, le candidat François Hollande avait appelé à "un compromis équitable" sur la rémunération des buralistes.

avatar
Ldphiles
Admin

Nombre de messages : 2793
Age : 55
Localisation : Fontevraud l'Abbaye 49
Date d'inscription : 27/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les buralistes en colère contre la FDJ

Message  Ldphiles le Jeu 12 Juil 2012 - 15:06

Apparemment, y a pas que moi qui est pas content !!!

Et vous en pensez quoi ? scratch
avatar
Ldphiles
Admin

Nombre de messages : 2793
Age : 55
Localisation : Fontevraud l'Abbaye 49
Date d'inscription : 27/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les buralistes en colère contre la FDJ

Message  ticketsfdj le Sam 14 Juil 2012 - 15:55

eh bien moi je réponds qu'ils se moquent du monde, les buralistes.
Je ne vois vois pas pourquoi le pourcentage devrait augmenter sous prétexte que c'est le même qu'en 1976. Au contraire, il vendent de plus en plus de jeux, sous toutes les formes, qui sont d'ailleurs de + en + cher, et donc leurs revenus sont continuellement en augmentation.
Quant aux "jeux trop compliqués", c'est l'inverse: depuis qu'on met le ticket dans une machine qui indique les gains, les buralistes ont justement moins de manipulations, et rien à vérifier (ni à gratter d'ailleurs) contrairement à précédemment.

Alors moi je dis: allez-y, boycottez, et vous vous rendrez vite compte que finalement, c'est bien juteux c't'affaire.

PS: rien ne vous oblige à vendre des jeux: dans mon quartier, un libraire mécontent des méthodes de vente de la presse, a tout simplement arrêter de vendre journaux et magazines. Réfléchissez-y. Si ça ne vous rapporte rien, je ne vois pas pourquoi vous vous obstinez à nous mettre ces jeux devant notre nez dans le comptoir auquel on ne peut échapper.
avatar
ticketsfdj
Admin

Nombre de messages : 450
Age : 54
Localisation : LILLE (Bienvenue chez les miens)
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tickets.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les buralistes en colère contre la FDJ

Message  play.fdj le Ven 20 Juil 2012 - 12:52

Complètement d'accord avec ticketsfdj.

Depuis le premier jeux de grattage, la Française des Jeux n'a cesser de sécuriser le système, il est ou le temps ou chaque ticket devait être tamponné par le buraliste vendeur et celui ne devait rembourser que les gains des tickets qu'il avait vendu?
Il est ou le temps ou il faillais stocker pendant des mois des feuilles de carbone, double des paris des joueurs au loto?
Il est ou le temps ou les détaillants devaient vérifier et compter à la main les lots gagnants et les remettre au courtier pour vérification, avec les risques d'erreurs que cela comportais...

Les détaillants oublient que le métier, c'est détaillant, et détaillant ça veux bien dire vendre au détail. Déja qu'ils ne veulent plus vendre un timbre tout seul Evil or Very Mad

Le taux de retour au joueur n'a cesser d'augmenter durant ces dernières année, ce qui a permis aux jeux d’avoir le succès que l'on connais.
Si ce taux a augmenter, c'est que la commission de la FDJ, et celle des courtier a été baissé, pas celle des détaillants.

Un boycott des jeux de la FDJ m’amuse, c'est effectivement un bouc émissaire due au fait que le commerce de proximité n'est pas en grande forme.

Attention messieurs les buralistes, aujourd'hui il existe un accord entre la confédération des débitants de Tabac et la FDJ, pour ne pas installer la vente des jeux ailleurs que dans les réseaux Tabac et Presse (et quelques stations services), cet accord pourrait tomber et certaines petites et moyennes surfaces seraient bien contentes de reprendre la vente (test déja effectué chez certains Intermarché bien mécontent de cet accord qui les empêchent de vendre les jeux...)

play.fdj

Nombre de messages : 15
Localisation : IDF
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les buralistes en colère contre la FDJ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum